abc job emploi

Le Mont-Saint-Michel au Patrimoine mondial de l'Unesco

Vendredi, 16 Avril 2010 17:43

Inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco, le Mont-Saint-Michel accueille plus de trois millions de visiteurs par an. Haut-lieu touristique puisqu'il s'agit du site le plus visité après la Tour Eiffel et le Château de Versailles, le Mont-Saint-Michel cache également d'importants enjeux économiques.

Plus de 1300 ans d'histoire ont  permis d'inscrire le Mont-Saint-Michel au Patrimoine de l'Unesco. Objet de dispute entre la Normandie et la Bretagne, le Mont-Saint-Michel séduit de nombreux touristes venus de tous horizons puisqu'en moyenne, on visiterait cette grende forteresse 6 à 7 fois dans une vie!

Cet îlot de granit de 50 mètres de hauteur, d'une circonférence de 900 mètres et d'une superficie totale de  28 hectares accueille chaque jour de nombreux touristes  venus découvrir  l'abbaye ou déjeuner à la terrasse de la Mère Poulard.

Non content d'être inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco, le Mont Saint Michel  est également un fort moteur d'activité économique. Preuve en est de l'hôtel restaurant La Mère Poulard, qui loin de l'image traditionnelle qui s'en dégage,  est en fait un business des plus intéressants. Il s'agit aujourd'hui d'un groupe  propriétaire d'une vingtaine d'établissements (boutiquers, hôtels restaurants ou musées).

A la tête de la Mère Poulard, Eric Vannier, maire de la ville depuis 1983, a fait prospérer cette marque  dans plus de 70 pays, dont notamment l'Asie, qui en est très friande. On retrouve des magasins à l'effigie de la Mère Poulard sur la côte, dont notamment  dans le Centre de Saint-Malo. Malgré ce succès, Eric Vannier est inquiet.

En effet, des travaux ont été engagés pour redonner à ce monument inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco qu'est le Mont-Saint-Michel son caractère maritime. Le maire craint alors des changements lourds de conséquence pour son business. Sans compter qu'il s'interroge aussi sur le prix du futur parking et des navettes, qui, s'il est trop élevé, risque de décourager les touristes en famille.

Cent quatorze personnes vivent dans la commune de ce trésor du Patrimoine Mondial de l'Unesco. Le Mont-saint-Michel  compte pourtant réellement 54 habitants  à l'année.  Soixante personnes  vivent sur le continent, à la "Caserne", où règne un autre groupe puissant, Sodetour. Aussi important que La Mère Poulard, ce groupe possède  950 chambres et 1010 places de restaurants.

Face à ces deux pôles économiques du Mont-Saint-Michel, quelques familles se distinguent également, comme celle de Patrick Gaulois qui gère trois hôtels restaurants. Cet ancien maire considère non sans angoisse ces  travaux. Les habitants du Mont craignent également d'être dérangés. Seul Sodétour, au final, semble tirer son épingle du jeu, puisque le dit parking sera situé à quelques mètres de ses établissements.

 

Devenez écolo !

mod_dbrss2 AJAX RSS Reader poweredbysimplepie