abc job emploi

La mort de Johnny Halliday: un deuil national ?

Samedi, 12 Décembre 2009 18:17
A l'heure où l'état de santé de Johnny Halliday suscite les plus vives inquiétudes, la mort de Johnny Hallyday est une perspective qui alarme de nombreux fans. Que l'on aime ou pas le chanteur, son style musical, le fait qu'il ait déserté la France pour un paradis fiscal, il reste la star de la chanson préféré des francais et sa mort serait vécue comme un drame national.

Pour être franc, je n'ai jamais été fan. Pour moi, Johnny Hallyday fait partie d'une autre époque: les années 1960, celles des yéyés, je ne l'ai pas vécu. Dans les années 1970, mes parents n'écoutaient pas Johnny. Dans les années 1980, j'avoue avoir chantonné "Quelque chose de Tenessee", m'être brutalement rappelé à l'ordre en tapant du pied en entendant " Allumer le feu", mais franchement autant j'ai toujours assumé mon goût pour des stars populaires telles que Madonna et Michael Jackson, autant Johnny Hallyday, je n'assume pas.

Et pourtant, force est de constater que Johnny est populaire. J'ai du mal à comprendre: probablement me suis-je embobo-isé ? Pourtant, je remue mon potin sur la danse des canards dans les mariages, je me précipite sur la chenille dès qu'elle se forme et un jour, promis, c'est moi qui lancerait les chenilles, mais la popularité de Johnny Hallyday chez les français relève d'un phénomène qui me dépasse.

Ses costumes de scène sont souvent caricaturaux, on sent dans son look, comme un parfum desuet, il a bien vieilli, il gagne beaucoup d'argent mais s'est clairement désolidarisé financièrement des français en allant se réfugier en Suisse pour payer le moins d'impôts possible alors qu'il profite abondamment non seulement des services publics français, mais qu'en plus, il se fait payer rubis sur l'ongle lorsqu'il se produit sur le champs de mars pour le 14 juillet 2009 (2 millions d'euros). Moi, je lui en veux à mort de ne pas payer d'impôts en France et de contribuer. Il gagne beaucoup moins que les fameux banquiers sur qui le haro a été lancé et que les smicards et chomeurs mettraient bien à mort s'ils le pouvaient. Johnny Hallyday devrait être aussi impopulaire que les banquiers. Mais c'est la mort dans l'âme que je dois me rendre à une évidence: Johnny Hallyday gagne des euros et préfère amasser quelques millions de plus qui ne le rendront pas plus heureux, plutôt que de participer à la solidarité nationale. Il est d'ailleurs, très peu impliqué dans les causes humanitaires. Mais il est populaire.

Tiens, encore une confession, j'ai du vérifier l'orthographe exacte de son nom avant de rédiger l'article. Riez, si vous voulez, mais savez vous quelle est l'orthographe exacte:
 Johnny Halliday, Haliday, Hallyday, Halyday, Halidai.... ah vous vovez, ce n'est si facile que cela.

J'ai interrogé des gens de ma génération et des générations suivantes pour savoir comment ils expliquaient le succès de Johnny. Il a apparement su se renouveler, s'entourer des compositeurs dans le coup, accompagné les mouvements musicaux à la mode. Les fans soulignent surtout ses prestations scéniques: l'énergie qu'il y dégage réveillerait un mort.

Bon, d'accord, je dois me ranger à la réalité. Johnny Hallyday est populaire et sa mort attristerait probablement de nombreux de nos concitoyens. Les phénomènes qui s'en suivraient seraient probablement similaires à ce que l'on pu observer à la suite de la mort de Michael Jackson.

Michael Jackson
La mort de Michael Jackson a suscite un mouvement populaire pour le moins inattendu. On savait la star globalement populaire sur la planète, mais sa réputation avait été entachée par les procès à répétition, par une production artistique de qualité relativement inégale ces dernières années. Michael Jackson, avant sa mort, était une star descendante, ayant connu son heure de gloire dans les années 1980 et 1990, certes, mais vivant essentiellement de sa production artistique passée.

Et pourtant à l'heure de sa mort, non seulement ses fans historiques, plutôt âgés de 35 à 50 ans, mais surtout les nouvelles générations ont répondu massivement présents et ont pleuré sa mort.  Et qui va de cérémonie de commémoration, et qui va de reprise de la chorégraphie de Thriller sur la place rouge, sur le champs de mars ainsi que dans les capitales des principaux pays...

Souhaitons-nous en tout cas que ces mouvements arrivent le plus tard possible et souhaitons un prompt rétablissement à Johnny Hallyday.

 

Devenez écolo !

mod_dbrss2 AJAX RSS Reader poweredbysimplepie